"Je connais mes brebis et mes brebis me connaissent" dit Jésus

Jean 14: 1-4 ( Part 3 )

L'homme doit vivre sur la terre

Proverbes 29:12 : Quand celui qui domine a égard aux paroles mensongères, tous ses serviteurs sont des méchants. Ce qui signifie que vous êtes des méchants quand celui qui vous dirige a du respect pour le mensonge. 

Jean 14: 1-4 quel casse-tête !

Pourquoi Jésus a-t-il dit aux disciples qu'il y a plusieurs demeures dans la maison de son Père et non une seule demeure ? Parce que Dieu a exaucé les nations, les païens.  S'il était question d'une demeure, celle-ci serait seulement pour la nation d'Israël. Nulle part il est dit que ces demeures sont des chambrettes , des maisonnettes en or, en diamant, en toutes sortes de pierres précieuses qui vont être construites par Christ pour les croyants dans le ciel. Je reviendrai, je vous prendrai avec moi ne signifie pas non plus un visa pour le ciel. Il n'a pas dit non plus, je vous emmènerai avec moi au ciel. Jésus n'aurait pas besoin de venir dans les airs pour emmener les croyants avec lui au ciel. Pourquoi tout ce protocole ?

 Le même 1 Thessaloniciens 4 verset 16 qui envoie les morts en Christ vers Jésus dans les airs selon la majorité de prédicateurs nous dit au verset 17 : nous les vivants qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec les morts sur des nuages.  Pensez-vous que Dieu n'a pas assez de pouvoir, de puissance pour faire en sorte que ces nuages transportent ces sauvés jusqu'à Lui ? Loin de là.

Dans Éphésiens 2 au verset 19 nous lisons : Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Par le sang de Jésus qui nous a donnés une place dans le coeur de Dieu, nous avons maintenant notre demeure dans Sa maison. Toutes les nations de la terre ont maintenant accès auprès du Père et une demeure dans la maison de Dieu. Nous répétons que c'est seulement le peuple Israël qui avait une demeure dans la maison de Dieu. Les étrangers ne sont autres que les païens, les nations. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père signifient que nous, les nations qui n'avions rien à voir dans les affaires de Dieu, ont place et demeure au nom du sang versé par Jésus à la croix. Nous avons droit de cité en Israël maintenant. Mais pourquoi avoir droit de cité en Israël si notre espérance est de vivre pour l'éternité au ciel ? Pourquoi devons-nous être des citoyens comme les juifs si notre espérance est de vivre au ciel pour l'éternité ? C'est absurde. Ce n'est pas une question de ciel. 

Nous continuons dans Jean 14 où Jésus dit : Je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. Là où je suis est un autre casse-tête dont les puzzles compliquent la vie des prédicateurs. Qui paient la note ? Encore le frère, encore la soeur qui ont le désir de servir Dieu. Jean 12 : 26 : Jésus dit si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Jean 17 : 24 Jésus dit : Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi afin qu'ils voient ma gloire...

 Dieu a déja fait de lui Seigneur et Christ lisons-nous dans Actes 2 : 36 et non un roi. Cela viendra plus tard au rétablissement de toutes choses. Vous dites selon votre compréhension, que là où je suis du verset 3 de Jean 14, c'est au ciel. Donc c'est au ciel qu'il va séparer les brebis d'avec les boucs ! Ce n'est pas possible. Chers confrères, vous envoyez vos fidèles au ciel au milieu de toutes ces nations qui seront assemblées devant Jésus, ces boucs, ces impies ? Ce n'est pas possible.

Nous lisons dans Luc 1 : 30-33, L'ange dit à Marie : tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement et son règne n'aura point de fin. Où se trouvait le trône de David ? À Jérusalem. C'est quoi la maison de Jacob ? Nous lisons dans Genèse 35 : 10 que Dieu a changé le nom de Jacob en Israël. Donc Jésus devait régner sur Israël éternellement. Régner signifie qu'il sera roi non au ciel mais sur la terre où il aura son trône. S'il y a un roi, il y a aussi un trône, un territoire et un peuple. Il n'existe pas de roi sans royaume.

80% de gens dans la religion chantent Jésus roi des rois qui mourut pour moi sans savoir que Jésus n'a pas de trône dans le ciel. De plus, leur roi est mort. Sachez chers amis que Jésus n'est pas encore roi, et, il ne peut pas avoir deux rois sur un trône. Il a dit à Pierre : Vous qui m'avez suivi, vous serez assis sur douze trônes et vous jugerez les douze tribus d'Israël. Ce n'est pas au ciel que cela va se passer. Ceux qui ont part à l'héritage des saints dans la lumière, Dieu les a transportés dans le royaume du fils de son amour. Si Christ a déja un royaume au ciel, où est-ce que son Père va déposer les saints qu'Il transporte ? Chers amis le royaume de fils de Dieu sera sur la terre ( lisez Apocalypse 5 : 10, Mathieu 5:5 )

Nous lisons dans Apocalypse 3 : 21, Jésus dans sa révélation à Jean lui dit : Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur Son trône. Je le ferai asseoir avec moi sur mon trône est une autre réponse de Jean 14 à savoir là où je suis ( Jérusalem ) vous y soyez aussi ( Jérusalem ) en Israël. Jésus a dit qu'il est assis sur le trône de son Père à Sa droite et non sur le même fauteuil. Dans Hébreux 1 : 13, le Père a dit à Jésus : Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. J'aimerais attirer votre attention sur le terme: Jusqu'à ce que.  Donc si Jésus est assis sur le trône de Son père, il ne peut avoir un trône au ciel sur le même territoire. De plus, ceux qui veulent aller habiter au ciel ne veulent même pas se battre contre ce système corruptible. Jésus dit qu'il a vaincu et il dit clairement que c'est celui qui vaincra... pas celui qui fait le tourisme à l'église, pas celui qui se plie devant le péché, pas celui qui suit la multitude pour ne pas perdre des avantages etc.

Pour terminer, Jésus dit au verset 4 de Jean 14 : Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. Depuis le début du ministère de Jésus, il était toujours question du royaume de Dieu. Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. Jésus ne cessa de donner des paraboles pour expliquer ce que sera le royaume des cieux. Après cette lecture, si votre incrédulité persiste, ce dont je ne souhaite pas, nous vous conseillons de lire Mathieu chapitre 13 sur les différents paraboles.

 Nous vous laissons avec ce dernier texte qui se trouve dans Ésaïe 45 au verset 18 : Car ainsi parle l'Éternel le créateur des cieux, le seul Dieu qui a formé la terre, qui l'a faite et qui l'a affermie, qui l'a créée pour qu'elle ne fût pas déserte, qui l'a formée pour qu'elle fût habitée. Donc, aucun être humain ne vivra pour le temps et l'éternité dans le ciel. De plus, ce n'est pas l'église qui sera enlevée mais les membres de l'épouse ( morts ou vivants ) qui seront les dignitaires du royaume de Dieu sur la terre. Il est de votre responsabilité aujourd'hui d'abandonner la voie du mensonge ou de l'ignorance, soit que vous le prêchiez, soit que vous le répétiez.

Que Dieu vous donne Son intelligence sans laquelle vous ne pouvez pas Le servir selon la connaissance de Sa volonté.

Pasteur Édouard