"Je connais mes brebis et mes brebis me connaissent" dit Jésus

LA FIN DE L'ÉGLISE.

La fin de l'église.-

En effet, l'Église marche vers sa fin. Aujourd'hui nous sommes dans un temps appelé le temps des nations. Jésus, parlant à ses disciples du peuple Israël leur dit : Ils tomberont sous le tranchant de l'épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu'à ce que les temps des nations soient accomplis ( Luc 21:24 ). Cette parole a été dite parce que Israël était le seul peuple de l'Éternel sur la terre. C'est Israël qui devait annoncer Christ et porter le salut à toutes les nations sur la terre.

Moïse dans Deutéronome 26 :18-19 dit au peuple Israël : Aujourd'hui, l'Éternel t'a fait promettre que tu seras un peuple qui lui appartiendra et tu observeras tous ses commandements, afin qu'il te donne sur toutes les nations qu'il a créées la supériorité en gloire, en renom et en magnificence et afin que tu sois un peuple saint pour Lui, ton Dieu.

 Plus tard l'Éternel leur a fait les reproches et menaces suivantes : Contre toute la famille que j'ai fait monter du pays d'Égypte, je vous ai choisis, vous seuls parmi toutes les familles de la terre; C'est pourquoi je vous châtierai pour toutes vos iniquités ( Amos 3 :1-2 ).

Après cette décision de l'Éternel, nous, les nations, nous avons accès à cet Évangile de Christ. Le sceau à cet accès a été mis sur les déclarations suivantes de l'Éternel que nous lisons dans le livre du prophète Esaïe 65 :1 : J'ai exaucé ceux qui ne demandaient rien, je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas; J'ai dit me voici, me voici ! à une nation qui ne s'appellait pas de mon nom. Quelle nation ? Les païens.

Plus près de nous, nous voyons Paul et Barnabas, sous la puissance du Saint-Esprit, exhortèrent des Juifs et des prosélytes ( païen converti en judaïsme ) à rester attachés à la grâce de Dieu. Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s'opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l'injuriant.

 Paul leur dit avec assurance : C'est à vous premièrement que la parole de Dieu devait être annoncée; mais, puisque vous la repoussez, et que vous vous jugez  vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les païens. Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent (Actes 13:43-48). 

Nous qui écrivons ce message et vous qui le lisez, nous faisons partie des nations. C'est maintenant qu'il nous faut trouver le chemin qui nous conduira dans le Royaume de Dieu. Pourquoi dites-vous ? Parce que nous sommes à la fin des temps des nations. Sous peu, il n' y aura aucun message pour les nations, ce message que nous prêchons aujourd'hui retournera aux Juifs pour les Juifs. Quel message ? Nous sommes le corps de Christ et nous sommes ses membres chacun pour sa part. Notez bien qu'il ne s'agit pas d'une dénomination.

Ce message reçu par l'apôtre Paul a pour but d'annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd'hui par l'église ( nous ou vous ) la sagesse infiniment variée de Dieu (Éphésiens 3: 8-9-10 ).

L'église marche vers sa fin et dans ce parcours, elle doit porter la vie de Jésus pour conduire des hommes et des femmes à la première résurrection pour la vie éternelle. L'église prendra fin exactement à l'enlèvement de l'épouse. Il ne faut pas oublier que l'église est une sélection du monde.

 Il est important de comprendre que beaucoup de gens n'ont et n'auront pas les capacités requises pour demeurer dans l'église de Dieu. De jour en jour, des hommes et des femmes vont abandonner l'église de Dieu pour les richesses et les soucis de ce monde. Ils vont s'identifier aux hommes dont Jésus parle dans le livre de Marc 4 : 19.

L'épouse est une sélection que Dieu va faire à l'intérieur de son église, parmi les sauvés. Des prédicateurs interprétant un texte dans 1 Thessaloniciens 4 ont fait peur aux chrétiens en leur donnant un faux enseignement sur l'épouse et l'église. Ils enseignent que c'est l'église qui sera enlevée. C'est dangereux de s'asseoir devant quelqu'un qui interprète la Parole de Dieu car cette Parole ne fait l'objet d'aucune interprétation.

Israël a raté la venue de Jésus parce qu'ils interprétaient la loi et la loi a été mal interprétée. Ils n'ont rien compris dans ce qui est écrit dans le livre de Zacharie 14. 

Toute l'église ne sera pas enlevée mais une partie c'est-à-dire l'épouse de Christ. Paul dans 1 Corinthiens 15:22-23 dit que tous meurent en Adam et tous revivront en Christ mais chacun en son rang. Pourquoi ? Parce qu'il y aura deux résurrections. 1) pour la vie éternelle et l'autre pour la mort éternelle. Mais dans celle de la vie éternelle, il y a deux phases.

 La première phase est l'enlèvement de l'épouse c'est-à-dire ceux qui auront enseigné la justice à la multitude, ceux qui ont le plus travaillé dans le mouvement de Dieu, ceux qui ont fait preuve de plus de zèle, de piété, ceux qui ont marché et persévéré dans la sanctification dans le bon temps et le mauvais temps etc.

 Dans la deuxième phase maintenant se trouvent les sauvés qui ne font pas partie de l'épouse mais qui ont part à la première résurrection. L'église n'y étant plus car l'épouse est enlevée, Dieu va cacher les sauvés de cette église dans des rochers fortifiés, du pain leur sera donné et de l'eau leur sera assurée ( Ésaïe 33 : 16 ). 

L'église n'étant pas là pour toujours sur la terre, quelqu'un  doit agir très vite pour se mettre en règle avec les préceptes de Dieu car il ne sait pas quand la mort va arriver, il ne sait pas à quel moment Jésus va revenir. L'église vit ses derniers moments. Nous sommes à la fin de l'âge de Laodicée et il n'y aura pas d'autre âge car il n'y en avait que sept.

Ce qui est triste, plusieurs personnes fréquentant une église ne savent rien de Laodicée. Ces gens veulent servir Dieu fidèlement, sincèrement mais personne ne leur enseigne la vérité sur cette église appelée Laodicée. Laodicée est une église ou un système vomi par Jésus ( voir Apocalypse 3 : 15 à 21 ).

Jésus n'est plus dans cette église, il est sorti et se tient derrière la porte en appellant ceux qui sont destinés à la vie éternelle à le rejoindre. Jésus ne fait aucune différence entre l'église de Laodicée et un bossu. Nous ne parlons pas de la personne du bossu mais de l'handicap qui ne lui permet pas de se tenir droit. Il y a cinq handicaps distincts sur le dos de cette église. Elle est pauvre, misérable, malheureuse, aveugle et nue.

Puisque Jésus tient à ce que son église à lui n'ait aucun handicap, il ramasse dans l'église de Laodicée tous ceux qui sont sortis et il les place dans une zone de puissance et d'amour. C'est dans cette zone qu'il va les former, les enseigner à sa manière.

Celui ou celle qui veut servir Dieu, le seul vrai Dieu aujourd'hui doit connaître la vérité sur le baptême, la Sainte-Cène, le ciel, le trône de Jésus, la résurrection, le parler en langues, le Saint-Esprit, la mort, le lavement des pieds etc. Plusieurs dénominations ne respectent pas les commandements de Dieu. Satan leur enseigne que certains ne sont pas salutaires. Pourtant en Dieu : TOUT EST SALUTAIRE. Ce n'est pas à la résurrection que cette connaissance de la parole de Dieu sera révélée, elle l'est déja.

Le chrétien de ce siècle est à la recherche d'un Évangile calqué selon leur tempérament, selon leur désir. Il ou elle cherche un Évangile non dérangeant dans leur savoir-faire et leur savoir-être. Mais ils attendent tous le salut. Même ceux-là qui ne connaissent pas Dieu attendent après quelque chose de merveilleux.

 Plusieurs personnes abandonnent ou refusent de servir Dieu par peur de perdre leur mari ou leur femme. D'autres aimeraient que son mari ou sa femme soit là aussi dans le service. D'autres ne veulent pas souffrir ou ne veulent pas perdre des amis. Vous savez : la porte est presque fermée.

Nous comprenons qu'il est très difficile pour un homme ou une femme de trouver et par surcroît, de demeurer dans la vraie église. La raison à cela est la suivante : Pour demeurer dans la vraie église après avoir été appellé par Dieu, il faut être prêt à souffrir pour Christ. Il faut être prêt à ce que vos deux épaules soient écorchées car l'espace qui mène au salut éternel est très restreint.

 Jésus dit qu'il faut passer par la porte étroite. Or si une personne doit passer par cette porte en s'écorchant dû à l'espace, assurément elle ne pourra pas passer avec quelqu'un d'autre ou avec des choses matérielles. Alors : SAUVE-TOI POUR TA VIE, le salut est personnel.

L'église marche vers sa fin. Si votre mari ne veut pas servir Dieu, vous, servez Dieu. Si votre femme, un ami ou une amie ne veut pas servir Dieu, vous, servez Dieu. Ne servez pas Dieu selon que votre femme ou votre mari ou vos amis vous disent de le faire mais, servez Dieu selon Sa volonté. Vous serez seul ou seule devant le tribunal de Christ au jour du jugement. À ce moment là, personne ne pourra vous soustraire de là comme c'est le cas aujourd'hui pour la bonne parole de Dieu. Jésus nous dit dans le livre de Mathieu 11 au verset 12 : Depuis le temps de Jean-Baptiste, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.

Les violents ici ne sont pas ceux-là qui font du mal aux autres mais ceux-là qui ne se lassent pas de marcher dans la persévérance malgré les souffrances en ayant leurs yeux fixés vers la croix où Jésus a été crucifié pour leurs péchés. Ce sont ceux-là qui non seulement disent qu'ils croient en Jésus mais qui souffrent pour son nom. Enfin les violents sont ceux-là qui continuent à grimper la montagne vers le salut éternel dans la fatigue, la misère, la faim, la disette, la calomnie, l'humiliation.

Satan, l'ennemi des enfants de Dieu a pour objectif de détruire la vraie église de Dieu que Christ est en train de bâtir, il sème la confusion partout sur la terre. Mais celui qui croit en Christ ne sera point confus, c'est la parole de Dieu. Un jour, Christ lui-même en personne dira aux membres de son Église selon ce qui est écrit dans Mathieu 25 :34 : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

Aimeriez-vous entendre Jésus vous dire cette belle parole ? Si oui, c'est maintenant qu'il faut prendre  une décision spirituelle de servir Dieu à Sa manière non selon la vôtre ni celle des hommes car vous ne savez pas le jour où vous allez mourir. Mourir ne serait rien si la résurrection n'existait pas. Mais après la mort, tout n'est pas fini. Il y aura une résurrection pour les justes et une autre pour les injustes. ( voir paragraphe 4 ). Seuls ceux qui meurent avec l'Esprit de Dieu en eux auront la vie éternelle. 

Nous aimerions terminer avec un texte non sans vous prévenir d'un enseignement de satan. Il dit : Dieu est partout, sauf à la lumière de la bible, Dieu est dans une seule Église et cette Église se trouve dans chaque nation sur la terre d'où Il a son peuple. De plus, c'est dans cette Église et uniquement là que se trouve Son Esprit-Saint. Nous lisons dans Romains 8 : 11 : Si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. Alors !

Que Dieu transforme votre intelligence pour comprendre ces trois messages : C'est quoi l'Église, ses rôles et sa fin sur la terre.

Amen

Pasteur Édouard